En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le «Air Food» pour obliger l’Europe à maintenir son programme alimentaire

Mis à jour le
Extrait du clip du Air Food Project
 

Sept pays européens demandent la fin du programme d’aide européen aux plus démunis, qui nourrit 18 millions de personnes chaque année. Pour faire pression sur les décideurs, des organisations françaises ont lancé une campagne virale, le « Air Food Project ».

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

18 opinions
  • igloo99
    igloo99     

    D'accord mais deux remarques
    . Le social reste encore du ressort des gouvernements nationaux (choix de nos gouvernants
    . Le budget européen est inférieur à 1% des bugets nationaux (décison du même Conseil).
    Pour que l'Europe puisse devenir plus efficace il faut lui donner davantage de moyens!

  • isa44
    isa44     

    En lisant, vos témoignages à l'exception de @Severin77.....je ne sais pas si vous savez, ce qu'est que "crever de faim" ?
    Ancien cadre quinqua, 2 ans de chômage...je me suis reconvertie dans le secteur social, pour "agir" à mon simple niveau.Aujourd'hui, je suis un travailleur pauvre, de ceux que l'on ne veut pas voir.Merci aux associations...

  • severi77
    severi77     

    j'éléve mon fils seule j'ai un travail et pourtant je me suis inscrite au secours populaire et je le fais pour que mon fils ai de quoi manger et franchement si ca n'existais pas on aurais pas de quoi s'acheter a manger un coup toute les facture payer mais c'est sur qu'il ya des abus et des exigence de certain bénéficiare ki me dégoutte et la facon donc certain parle au bénévole pour ma part je fais profile bas et prend ce kon me donne en disant un grand merci

  • azerty1000
    azerty1000     

    Des associations françaises qui ont tellement d'inspiration qu'ils nous pondent un nom de projet en anglais...
    Ils auraient pu trouver un jolie nom de projet français qui sonne bien ! A moins que le français soit si moches que ça...

  • hass
    hass     

    Votre question est très pertinente. Merci de rappeler le vrai problème. Il y a possibilité de limiter les naissances : en limitant le montant des allocations, en fonction des pouvoirs matériels qu'ont les parents pour faire vivre leurs enfants. La limite est seul môme comme en Chine, qui peut être augmentée à deux en tenant compte de la condition visée supra.

  • Rollon14
    Rollon14     

    Dans notre devise nationale, il y a "Liberté, égalité, FRATERNITÉ". Le troisième terme sonne de plus en plus faux. Pourquoi ? Il y a la crise, bien sûr, car c'est de plus en plus dur pour tout le monde, mais il y a surtout le spectacle des abus (CMU, fraudes aux allocs et tout le bazar). Les gens en ont marre d'être pris pour des vaches à lait, et ce sont les vrais pauvres qui vont souffrir à cause des profiteurs. Je ne fais pas la morale, je fais simplement ce triste constat : un pays trop naïf, trop généreux, trop mal organisé (pas assez de contrôles) qui finit par se faire plumer et par mettre en péril l'un des piliers de l'idéal républicain.

  • Jemima
    Jemima     

    je verrais bien le "air having baby" lui succéder .... car je ne comprends toujours pas comment l'on fait autant d'enfants quand l'on a pas les moyens de les élever ou de les nourrir convenablement ... à moins évidemment d'en faire supporter le coût sur le reste de la société ...

  • rebroussepoils
    rebroussepoils     

    ces plus facile de donner des milliards aux banques

  • TRIPPLE X
    TRIPPLE X     

    sept pays européens (Allemagne, Autriche, Danemark, Pays-Bas, République Tchèque, Suède et Royaume-Uni) estiment que ce soutien relève de chaque Etat et non de l'Europe.

    OK, alors pourquoi avons aidé les voleurs grecques, Espagne qui vécu comme un pays riche, Irlande et le Portugal, c'est pourtant pas à l’Europe de payer leur ancien confort.

  • redrum1789
    redrum1789     

    Je ne participerai pas au air food . C'est toute la misère du monde qu'on nourrie et ce n'est plus tenable . Sans plus aucunes subventions on sera bien oblige d'ouvrir les yeux et de réaliser enfin que nous sommes submergés par toute une population qui ne devrai même pas être en France , car hors la loi . J'ai l'occasion d'aller régulièrement a l'étranger et nous sommes la risée du monde . Partout ou je suis allé la France est perçue comme un pays de cocagne ou même dans la plus parfaite inégalité on peut encore réclamer des DROITS !!!!!!!! Ma belle mère est bénévole au secours populaire et elle est atterree par ce qu'elle voit . Exigences alimentaire de certains ,je vous laisse deviner ,trafic et revente des denrées pour d'autres , sans parler des bénévoles qui se servent en amont !! J'ai toujours donne lors des collectes dans les supermarchés , mais s'est termine !!!! L'Allemagne a raison et j'espère qu'elle restera inflexible sur sa décision !!!

Lire la suite des opinions (18)

Votre réponse
Postez un commentaire