En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Jonathan Smith, 30 ans, a sauvé la vie de plusieurs personnes à Las Vegas, le 1er octobre.
 

Jonathan Smith passera peut-être le reste de ses jours avec une balle dans la nuque. Cet Américain de 30 ans a sauvé plusieurs personnes dimanche soir à Las Vegas, lors de la fusillade qui a fait 59 morts et plus de 500 blessés, avant de lui-même être la cible d'un tir. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    [ Pour l'heure, les médecins ont laissé la balle logée dans son cou, estimant que l'enlever pourrait blesser davantage le jeune homme. ]
    Ils se foutent du monde ? En 2017 ? J'espère que c'est provisoire et uniquement parce qu'ils étaient débordés qu'ils ont pris cette décision, inconcevable que quelqu'un vive avec un projectile dans le cou à notre époque où on est capable de greffer des membres, opérer le cerveau etc...
    Système de santé américain bizarre !

    YesWeekEnd
    YesWeekEnd      (réponse à Boz Ramboz)

    Non, tout n'est pas opérable. Il ne faut pas fantasmer la médecine, même en 2017, quand bien même elle est capable de bien des exploits.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à YesWeekEnd)

    J'ai jamais dit que tout était opérable mais là c'est du n'importe quoi, vous allez gober leurs prétextes fallacieux, on peut greffer des visages, des membres arrachés, extraire des caillots dans le cerveau ou ailleurs... et c'est pas comme si on parlait de " ne pas retirer une flèche ou un couteau pour éviter l'hémorragie ".

Votre réponse
Postez un commentaire