En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
L'aide de l'ue aux plus démunis fortement réduite
 

BRUXELLES (Reuters) - L'accord conclu vendredi sur le budget de l'Union européenne pour 2014-2020 préserve l'aide alimentaire aux plus démunis,...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

45 opinions
  • Jean Aymard
    Jean Aymard     

    Mais c'est pas grave, du moment que les étrangers, qui affluent en ce moment, en masse dans notre beau pays, obtiennent tout ce qu'ils veulent? SANS passer aux restos du coeur bien sûr!: les mairies distribuent des bons d'achats, pas de problème, et c'est la priorité du moment!! priorité cruelle pour nous!!!!

  • le gaucho bobo ..
    le gaucho bobo ..     

    comment François Hollande faisait baisser de 50% son imposition quand il était élu local

    C'est bien connu, François Hollande n'aime pas les riches. Mais manifestement, il n'aime pas non plus payer des impôts. Le Canard enchaîné en date du 28 mars explique comment François Hollande réussit à réduire de moitié sa facture au fisc en cumulant, en toute légalité, les avantages fiscaux des députés et ceux des conseillers généraux.

    Selon les chiffres 2010 fournis par le candidat lui-même au Canard enchaîné, Hollande a gagné cette année-là 101 456 euros. "Sur cette somme, il a réglé 10 113 euros, soit un taux d'imposition de 10%", indique l'hebdomadaire. Or, "pour un quidam à situation familiale équivalente, la facture se serait élevée à 20 000 euros. Économie : 10 000 euros, soit 50%".

    Pourquoi Hollande a-t-il bénéficié d'une telle réduction d'impôts ? Car il cumule les avantages fiscaux : "En tant que député, près du quart de son indemnité parlementaire (14 700 euros sur 62 300 par an) n'est pas imposable. Mais il y a mieux, explique Le Canard. Élu local en Corrèze, Hollande bénéficie du système de retenue à la source. Son revenu est ainsi divisé en deux parts, imposées séparément : revenu local d'un côté et revenu parlementaire de l'autre. Ainsi, il reste deux fois dans les tranches d'imposition les plus basses, autour de 20%, échappant à la tranche supérieure à 41%". Et comme le reconnait son conseiller fiscal, interrogé par le volatile, "ce système casse fortement la progressivité de l'impôt". Hollande, victime de privilèges imposés ? Pas exactement : comme le souligne Le Canard, "c'est l'élu qui choisit son régime fiscal, droit commun ou retenue à la source". Le candidat socialiste sait donc parfaitement profiter du système pour diminuer ses impôts. Et sauf propositions de dernière minute, son programme ne prévoit pas de modifier ces avantages fiscaux pour les élus.

  • le gaucho bobo ..
    le gaucho bobo ..     

    comment François Hollande faisait baisser de 50% son imposition quand il était élu local
    C'est bien connu, François Hollande n'aime pas les riches. Mais manifestement, il n'aime pas non plus payer des impôts. Le Canard enchaîné en date du 28 mars explique comment François Hollande réussit à réduire de moitié sa facture au fisc en cumulant, en toute légalité, les avantages fiscaux des députés et ceux des conseillers généraux.Selon les chiffres 2010 fournis par le candidat lui-même au Canard enchaîné, Hollande a gagné cette année-là 101 456 euros. "Sur cette somme, il a réglé 10 113 euros, soit un taux d'imposition de 10%", indique l'hebdomadaire. Or, "pour un quidam à situation familiale équivalente, la facture se serait élevée à 20 000 euros. Économie : 10 000 euros, soit 50%".

    Pourquoi Hollande a-t-il bénéficié d'une telle réduction d'impôts ? Car il cumule les avantages fiscaux : "En tant que député, près du quart de son indemnité parlementaire (14 700 euros sur 62 300 par an) n'est pas imposable. Mais il y a mieux, explique Le Canard. Élu local en Corrèze, Hollande bénéficie du système de retenue à la source. Son revenu est ainsi divisé en deux parts, imposées séparément : revenu local d'un côté et revenu parlementaire de l'autre. Ainsi, il reste deux fois dans les tranches d'imposition les plus basses, autour de 20%, échappant à la tranche supérieure à 41%". Et comme le reconnait son conseiller fiscal, interrogé par le volatile, "ce système casse fortement la progressivité de l'impôt". Hollande, victime de privilèges imposés ? Pas exactement : comme le souligne Le Canard, "c'est l'élu qui choisit son régime fiscal, droit commun ou retenue à la source". Le candidat socialiste sait donc parfaitement profiter du système pour diminuer ses impôts. Et sauf propositions de dernière minute, son programme ne prévoit pas de modifier ces avantages fiscaux pour les élus.

  • marie ch
    marie ch     

    la gauche vient de supprimer en toute discrétion la possibilité de ne pas verser les allocations familiales aux parents qui ne scolarisent pas leurs enfants.
    Comment ne pas être démuni quand on ne sait ni lire ni écrire?
    Une logique de Gauche sans doute?

  • lamadeleine
    lamadeleine     

    aux plus (démunis) il serait temps d'en faire l'addition et surprise! on s'apercevrait que se sont des nantis face aux smicards.

  • pacopaca
    pacopaca     

    s'est crû à l'Assemblée de moutons Nationale...flop

  • legaulois
    legaulois     

    Les plus petites retraites sont bien souvent perçues par certains de nos compatriotes qui ont 'croqué' du black toute leur vie durant ou tout simplement, à leur compte, n'ont pas voulu cotiser au même taux que les salariés du privé !!! S'ils se sont bien débrouillés, les retraites sont certes peu élevées mais leur foncier est bien souvent plus important que les salariés ayant tout déclaré, au centime prés..
    Faut savoir ce que l'on veut dans la vie mais le beurre et l'argent du beurre très difficile à obtenir ..

  • BGTROM
    BGTROM     

    " ce qui manquera dans l'aide européenne, la France le donnera" propos de Flamby ! Encore et toujours les cochons de payants ! Nos impôts encore et toujours, les bénéficiaires, les mêmes, encore et toujours. Si Flamby avait eu des c......s il ne se serait pas fait mettre par Cameron qui, par son chantage, a fait peur à tous les autres. Qui c'est le plus fort ? L'anglais, une fois de plus...et le couillon ? devinez !

  • dan6
    dan6     

    Si pendant toute sa vie on a pas su économiser ou alorsn e pas avoir tout déclarer ses revenus pour payer moins d'impots alors on assume .
    le travail au noir cela existe ; mais ce n'est pas moi qui va donner quelque chose pour eux ; en plus comme l'a fait Hollande à 60 ans on peut encore travailler du reste comme moi

  • zipo75
    zipo75     

    Vous vous prenez pour qui pour décider de ce qui est bon ou pas ???
    Si les gens travail pour la commune ,ont doit les payer ,et ils achèteront eux même leurs nourriture ,sinon vous faite quoi avec les retraités qui vont aussi au resto du coeur ?? eux aussi ont travailler toute leur vie ,mais la retraite ne leur suffit pas à manger ,et payer toute leurs factures ....

Lire la suite des opinions (45)

Votre réponse
Postez un commentaire