En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La Turquie a autorisé la traversée de son territoire pour les combattants kurdes venus d'Irak afin qu'ils puissent se rendre plus rapidement à Kobané.
 

La Turquie aide désormais les combattants peshmerga kurdes à rejoindre la ville de Kobané, assiégée par les jihadistes de l'Etat islamique, en les autorisant à traverser son territoire. Sur le terrain, l'Etat islamique (EI) a lancé un nouvel assaut.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

5 opinions
  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Les actes de la Turquie ne seront pas oublié le jour où l'on reparlera de son entrée dans l'UE qui, de toute façon, serait une catastrophe.

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Courage à ses combattants qui luttent sans relâche contre cette abomination !

  • Grincheux
    Grincheux     

    La Turquie s'est complétement décrédibilisé avec son inaction ... et pendant ce temps, l'UE a décidé en octobre de relancer les négociations d'adhésion d'Ankara, paralysées depuis trois ans. En visite en Turquie, François Hollande assure que les Français seront interrogés sur la question.

  • sylvaa
    sylvaa     

    La Turquie a compris que son double jeu commence à être un peu trop "visible". Et puis, finalement, laisser quelques Kurdes de plus aller se faire tuer par les djihadistes, c'est tout bénef pour ralentir les velléités d'indépendance affichées depuis toujours par les Kurdes...
    75 millions de faux laïcs de plus dans l'Europe... suicide.

  • Lola 13
    Lola 13     

    la Turquie, complice de Daech et qui change d'avis uniquement sous la pression internationale;
    Honte à eux !

Votre réponse
Postez un commentaire