En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'activiste russe Nikolai Alexeyev durant une manifestation pour les droits des homosexuels à Moscou en mai 2015
 

Accusées par un journal d'opposition russe d'avoir détenu plus de 100 personnes en raison de leur orientation sexuelle supposée, les autorités tchétchènes crient au mensonge et vont même jusqu'à nier l'existence de l'homosexualité dans leur pays.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • Stan Amritti
    Stan Amritti     

    Un journal d'opposition en Russie??? Comment est-ce possible? On sait plus comment s'y prendre pour diaboliser la Russie.

  • Spamy
    Spamy     

    Tout ça dans l’indifférence général du reste du monde. Heureusement qu'il y a encore les journalistes pour nous informer. Merci à vous. Monde de fou.

Votre réponse
Postez un commentaire