En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • al Azar
    al Azar     

    Souscrit lors de la visite d'état de Hollande, l’ accord franco-saoudien sur les trois milliards d'armement pour le Liban : « un contrat qui sent le soufre », selon « Paris Match ». En jeu : une commission de 500 millions de dollars qui embarrasse la gôche morale. Des questions que l'on se pose actuellement dans les milieux politiques qui ne sont pas plus diserts que les services du Quai d'Orsay et de la rue Saint-Dominique (siège du ministère de la Défense).
    L'urgence et la gravité de cette affaire sont soulevées par des parlementaires dont le député Gérard Bapt, qui a adressé récemment des questions dans ce sens à l'Élysée et aux deux ministères susmentionnés et qui affirme, dans l'article de Paris Match, qu'il n'a jusqu'à présent reçu aucune réponse !!! ENCORE UN SUJET TABOU !
    Et un scandale en perspective ! tiens, tiens, Paris-Match....mais qui y travaille ?

Votre réponse
Postez un commentaire