En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La première carte, tweetée par le Canada en français et en anglais, rappelle aux soldats russes l'emplacement de la frontière ukrainienne.
 

Les délégations à l'OTAN canadienne et russe s'envoient des piques sur Twitter depuis mercredi. Pour le Canada, il s'agit de réaffirmer sa position sur la scène internationale.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    le nationalisme,c'est la guerre

    R.I.P
    R.I.P      (réponse à MANENTIAL )

    la conn..ie c'est la guerre, penser a son pays , sa nation, son peuple ,n'a rien de néfaste

  • Nicoteo
    Nicoteo     

    C'est un peu embêtant que le Canada ait été fondé en 1867...
    Enfin, les spécialistes en géopolitique ne sont plus ce qu'ils étaient, surtout quand ils tentent d'être drôles.
    Pour ma part, sans réelle réaction internationale, l'Ukraine sera la nouvelle Tchétchénie... Ce qui donnera des idées aux Chinois pour un nouveau Tibet (Taïwan ?)... et des arguments à "l'état islamique".

  • R.I.P
    R.I.P     

    Perso je m'en fou, que le canada comme les états-unis s'occupent déjà de chez eux et nous aussi d'ailleurs

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à R.I.P)

    Mais pas la Russie ?

    Podompodom
    Podompodom      (réponse à HeyBaal)

    Sisi la Russie aussi, d'ailleurs c'est ce qu'ils font en n'envoyant pas de matériel aux indépendantistes, au contraire de l'UE et des USA en faveur de la junte.

Votre réponse
Postez un commentaire