En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La République Tchèque est la cible d'un chantage de la part d'un ou de plusieurs manifestants qui réclament un million d'euros, sans quoi ils affirment qu'ils propageraient le virus Ebola dans ce pays. (Photo d'illustration)
 

Un ou plusieurs malfaiteurs, via des moyens de communication "très sophistiqués", réclament près d'un million d'euros à l'Etat tchèque, sans quoi ils menacent de propager le virus de la fièvre hémorragique dans ce pays, encore épargné pour l'heure. Les autorités se veulent rassurantes.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Les maitres chanteurs parlaient peut-être d'un virus informatique.
    En tous cas ça prouve une fois de plus que le bitcoin est la monnaie préférée des cybercriminels.

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à Boz Ramboz)

    C'est plus discret qu'un tchèque d'un million d'euros.

Votre réponse
Postez un commentaire