En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mohammad al-Haj Ali (gauche) et son frère Omar (droite) étaient arrivés de Syrie il y a trois ans.  Seul Omar a survécu à l'incendie de la Grenfell Tower.
 

Alors que les secours craignent un très lourd bilan après le gigantesque incendie qui a détruit une tour de logements sociaux du centre de Londres, mercredi, le nom et le visage d'une première victime sont désormais connus. 

Inscrivez-vous à la Newsletter BFMTV Midi

Newsletter BFMTV Midi

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • RB12
    RB12     

    Encore plus meurtrier que le NHS à Londres, il y a les HLM. En effet il aurait dû rester en Syrie, mais bon il ne pouvait pas savoir. De l'extérieur, l'Angleterre semble être un pays civilisé.

Votre réponse
Postez un commentaire