En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le

Un an après les attaques les plus sanglantes perpétrées sur son sol depuis la Seconde Guerre mondiale, la Norvège commémorera dimanche la mort des 77 victimes d'Anders Behring Breivik. Une occasion pour le pays de réaffirmer ses valeurs libérales.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire