En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Ces images de Toya Graham à Baltimore ont fait le tour du monde.
 

Les images de cette mère qui est allée chercher son fils parmi les émeutiers de Baltimore ont fait le tour du monde. "Je ne voulais pas que mon fils soit un Freddie Gray", explique Toya Graham.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • mamanone17
    mamanone17     

    Bravo madame. Ces images nous confirme que éduquer c'est aimer

  • Facebook-981733785179356
    Facebook-981733785179356     

    En France... Serait-elle condamnée pour avoir "giflé" son fils ?!... Cette mère est pourtant exemplaire et devrait en faire réfléchir tant d'autres... :/
    Je ne suis pas, spécialement, pour les gifles et fessées mais, à choisir, je les préfère à la mise en danger de mon enfant dans une situation similaire... Juste, histoire de lui faire comprendre qu'à côté de ce qu'il risque par des agissements irraisonnés, une gifle n'est qu'une "caresse" donnée par Amour pour son enfant pour le protéger de lui-même.

  • a son pépère
    a son pépère     

    Si nos enseignants pouvais faire pareil avec ceux dont les parents sont incapables de s'occuper !

Votre réponse
Postez un commentaire