En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La prison militaire américaine de Gunatanamo, à Cuba.
 

C'est pour l'heure une promesse non tenue du président américain. Mais le projet de fermeture de la prison militaire de Guantanamo, à Cuba, reste "une priorité" de l'administration d'Obama.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • davidabell
    davidabell     

    On voit bien ici en action l'obsession de la promesse tenue si en évidence chez François Hollande.

    Les Présidents "de Gauche" se doivent de tenir leurs promesses... Enfin pas toutes... On se rappellera en effet que le Sénateur Obama avait fait campagne contre les déficits budgétaires alors qu'il laissera derrière lui des déficits bien pires que ceux du Président Bush et une dette qui aura doublé en moins de huit ans.

    Mais il avait promis de fermer Guantanamo parce que c’était pas beau (pour une raison ou une autre...)

  • pet-de-nonne
    pet-de-nonne     

    La CIA a avoué que certains prisonniers y avaient été soumis à des pratiques telles que la simulation de noyade ( comme la gestapo et la milice "le passage a la baignoire"), le maintien à des températures extrêmes ( comme les japonais en indochine contre les prisonniers français entre autre "pendant la seconde guerre mondiale...je précise parce que j'entend déjà les gus disant "mais c'était pas les japonais mais les viets !!!)) et la privation de sommeil. À l'époque, l'Administration Bush justifiait ces pratiques pour obtenir des informations. La nouvelle Administration les dénonce aujourd'hui comme non seulement inefficaces, mais aussi propices à favoriser le terrorisme.

    davidabell
    davidabell      (réponse à pet-de-nonne)

    Haaaa, ce Monsieur Obama est si bon et si bien. un vrai Saint.

    En attendant, on pourra se rappeler que la Gestapo faisait aussi une pause pour manger, ce que fait aussi la CIA, et vous d'ailleurs... Vous êtes donc aussi pire qu'Hitler...

    Le dogmatisme qui pousse certain à comparer ceux qui nous protègent avec des bourreaux Nazis n'est rien moins que dégoutant.

  • pet-de-nonne
    pet-de-nonne     

    Il y a d'autres guantanamo US ou se pratique la torture, c'est le cas de l’Afghanistan, de la Bosnie-Herzegovine, de Djibouti, de l’Egypte, de l’Ethiopie, de la Gambie, de la Jordanie, de la Libye, de la Lituanie, de la Mauritanie, du Maroc, du Pakistan, de la Pologne, de la Roumanie, de la Somalie, des Emirats arabes unis, du Yemen et du Zimbabwe. Ils ont accueilli sur leur territoire des centres de détention et d’interrogatoires...Sur les 54 pays qui ont participé à ce programme, 22 sont situés en Europe et 17 appartiennent à l’Union européenne. Trois de ces derniers – Lituanie, Pologne, Roumanie – ont abrité des prisons clandestines.136 suspects de terrorisme – au moins – ont été secrètement transférés, à la demande de la CIA, depuis le pays où ils avaient été arrêtés, jusqu’à une destination à laquelle, ils ont été emprisonnés et la plupart du temps soumis à des "interrogatoires renforcés", voire ouvertement torturés.Mais le nombre réel de "suspects" transférés d’un point à l’autre de la planète pour y être confrontés aux techniques "d’interrogatoires renforcés" de la CIA ou d’autres services secrets est sans doute bien supérieur. Aprés si on est pour la torture....alors là !!!

    davidabell
    davidabell      (réponse à pet-de-nonne)

    C'est facile de se dire vertueux et de faire de grandes déclarations.

    Il est un fait que de nombreuses morts ont été évitées par les interrogateurs de Guantanamo, qui eux sont des patriotes qui œuvrent contre un totalitarisme qui veut notre mort.

Votre réponse
Postez un commentaire