En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La grèce et l'union européenne, un mariage de déraison
 

par Yves Clarisse PARIS (Reuters) - A la fin des années 1970, un jeune diplomate membre du cabinet du président de la Commission européenne, le...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • 20122012
    20122012     

    il est temps que ce parlement se remette en question sur sa legitimite a decider contre la volonte des peuples

  • migueldu62
    migueldu62     

    courageux deputes slovaques, je vous remercie. par contre, on va vous demander de revoter jusqu'au OUI. democratique non

  • euroseptique
    euroseptique     

    un deuxieme vote puis un troisieme et ainsi de suite jusqu'a ce que l'on obtienne la reponse qui nous convienne ! ! democratie vous avez dit ?? Merci aux deputes slovaques qui eux refusent de payer pour ce qu'ils n'ont pas fait. Ah si en France, nous avions le meme courage

  • madame dugenou
    madame dugenou     

    Alors que la Slovaquie a décidé de ne pas renflouer la Grèce, Juppé demande à la Slovaquie de revoter ! Ces hommes politiques doivent dégager ! La parole doit être celle du peuple et pas celle des énarques ! Ils faut les dégager ! Marine LE PEN en 2012 !

Votre réponse
Postez un commentaire