En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Bulent Kilic
 

Alors qu'une intervention en Syrie était jusqu'à présent exclue par le gouvernement, l'exécutif réfléchirait actuellement à la possibilité d'engager des frappes contre l'organisation État islamique (EI), selon Le Monde.

Chef d'édition

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

31 opinions
  • calimero81
    calimero81     

    Quelque chose me tracasse ...;
    Pourquoi être si "va tant guerre" avec les enfants des autres (le drian fils malgré des études moyenne à un avenir professionnel radieux) et en même temps laisser des salafistes faire leur petites tambouilles sur le territoire Français ?
    cela me tracasse cette politique gesticulatrice et incohérente... vraiment.

  • Grincheux
    Grincheux     

    C'est pas des frappes aériennes qu'il faut, c'est sur le terrain maintenant qu'il faut agir. Mais avant d'agir, les grands pays doivent étudier combien ça va coûter dans tous les sens du terme, avec qui établir une autorité qui gouverne le pays et surtout délimiter leurs zones d'influence ....

    jean-mimi
    jean-mimi      (réponse à Grincheux)

    il faut surtout que l'allemagne envoie un peu des images (blé, flouze, dindin ,talbin, bifton) enfin bref vous m'avez compris au lieu de nous laisser payer seul quand on envoie nos soldat se faire tuer

    lacontesse
    lacontesse      (réponse à jean-mimi)

    Su tu 'informais, tu saurais que la France ne paie pas seule.

  • direvrai
    direvrai     

    direvrai 06/09/2015 à 09h22
    Des frappes contre daesh, des bombardements donc ?
    Contre des terroristes qui se cachent au milieu de la population civile, avec des risques importants de faire de nombreuses victimes collatérales ?
    Ne serait-ce pas ce que reprochent (entre autres) nos si brillants politiciens à Bachar el Assad ?

    jean-mimi
    jean-mimi      (réponse à direvrai)

    bon raisonnement...ne faisons rien..........
    accueillons

  • DinoZor
    DinoZor     

    Cela ne servira pas les intérêts des migrants, mais permettra à nos amis de l'armement de se refaire une santé.

  • Bmw65
    Bmw65     

    c'est que de la communication, ils feront rien

  • pujolm
    pujolm     

    Voilà tous est dit dans presque tous les coms, le gvt c'est; 1 pas en avant.. 3 pas en arrière, c'est proclamer que Bachar est un homme a abattre en armant les islamistes, c'est aider pour tous les printemps arabe qui ont maintenant des islamites pour diriger leur pays.
    Je comprends aussi que la mort de ce bébé est un tel impact sur les classes gouvernantes car c'est en partie je dirais même en totalité leur faute car a vouloir bien faire ils ont participé a la montée de daesh et tout ce qui s'en suit

  • Etmoi
    Etmoi     

    Et l'Allemagne dans tout ça. Que fait Merkel contre Daesh ?

  • Leluss
    Leluss     

    Il serait temps de régler le problème là bas... Avant qu'il n'arrive ici car il sera trop tard

  • trevorsteven
    trevorsteven     

    Ils réfléchissent si cela est possible et en fonction de nos moyens et comme nos forces armées sont au minimum du minimum il ne sera pas possible d'intervenir enfin on vas envoyer 3 avions de chasses enfin 2 puisque le 3ème est tombé en panne.

    vestale
    vestale      (réponse à trevorsteven)

    Et le Charles de Gaulle est en réparation ? ...!

  •  JOHANN
    JOHANN     

    Poutine et Assad doivent dire LE HOLLANDE QUEL PANTIN.

    vestale
    vestale      (réponse à JOHANN)

    ...et encore parce qu'ils sont polis!

Lire la suite des opinions (31)

Votre réponse
Postez un commentaire