En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Paris et bruxelles s'engagent à soutenir dexia
 

par Julien Toyer et Julien Ponthus LUXEMBOURG, PARIS (Reuters) - La France et la Belgique ont volé mardi au secours de Dexia, assurant que les deux...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

23 opinions
  • Cynique
    Cynique     

    Crise bancaire et spéculations : la finance internationale, les banques et les agences de notations imposent leurs lois aux les gouvernements ?


    NAPOLEON (1769-1821), Empereur Français, déclarait :
    "Lorsqu'un gouvernement est dépendant des banquiers pour l'argent, ce sont ces derniers, et non les dirigeants du gouvernement qui contrôlent la situation, puisque la main qui donne est au dessus de la main qui reçoit. [...] L'argent n'a pas de patrie; les financiers n'ont pas de patriotisme et n'ont pas de décence; leur unique objectif est le gain."
    ------------


    NOS POLITIQUES VONT LAISSER LONGTEMPS LES BANQUES ET LA FINANCE INTERNATIONALE SPECULATRICE IMPOSER leurs lois aux peuples et aux états ?

    A – SEPARATION DES BANQUES D’AFFAIRE ET DE DEPOT :

    AUX USA avait été crée le « Glass-Steagall Act » ou « Banking Act» de 1933, il imposait :

    ➢ instauré une incompatibilité entre les métiers de banque de dépôt et de banque d'investissement ;
    ➢ créé le système fédéral d'assurance des dépôts bancaires ;
    ➢ introduit le plafonnement des taux d'intérêt sur les dépôts bancaires (la Regulation Q).

    MALHEUREUSEMENT IL A ETE BATTU EN BRECHE depuis le milieu des années 1970 et largement contourné par l'ensemble de la profession bancaire, PUIS A ETE ABROGE LE 12 novembre 1999 par le Financial Services Modernization Act, dit Gramm-Leach-Bliley Act, juste à temps pour permettre la fusion constitutive de Citigroup (Source wikipédia)

    QUESTION : Ne faudrait-il pas que les politiques légifèrent et ordonne la séparation entre les banques de dépôt et les banques d’affaires ?
    --------

    B – QU’UNE BANQUE NATIONALE (nationalisé), comme la BANQUE de France qui garantisse les dépôts des citoyens :

    Ne Faudrait-il pas qu'une banque , comme la Banque de France qui est nationalisée soit une banque de dépôt qui garantirait tout ce que les gens déposent : pour 1 ¤ papier déposé, serait garanti 1 ¤ or ou métaux précieux et en cas de crise l'argent des citoyens serait garanti ?
    --------
    C – QUAND LES POLITIQUES REPRENDRONT LES RENNES DU POUVOIR ECONOMIQUE face aux agences de notation, face à la finance internationale ?

    Il y a quelque chose d'inquiétant à ce que ce soit la finance internationale qui fasse la loi sur les marchés et décide tant en matière de monnaie qu'économique : c'est aux politiques et aux Etats qui doivent décider de la fiscalité, de l'économie !
    --------

    D - QU'ATTENDENT NOS GOUVERNEMENTS et NOS ELITES pour détruire ces spéculateurs et leurs faire rendre compte...

    MAIS HELAS, QUOIQU’ON FASSE, nous paierons, encore et toujours plus d' impôts et taxes dans tous les domaines : on va même jusqu’à pénaliser la vie du citoyen pour mieux le ponctionner…
    ------------


    E - IL Y A POURTANT DES SOLUTIONS QUE LES GOUVERNEMENTS DEVRAIENT METTRE EN PLACE CONTRE LA FINANCE INTERNATIONALE QUI SPECULE sur le dos des peuples et des états. /

    a - POUR que nos politiques ne gère plus la nation d'un point de vue électoral, il faudrait que l'EQUILIBRE DU BUDGET soit inclus dans la CONSTITUTION /

    b – QUE LES ETATS RECOUVRENT un des éléments de LEUR SOUVERAINETE qu'est de BATTRE LA MONNAIE : ; ne plus laisser les banques privées créer la monnaie. Que la création de monnaie appartienne seulement et uniquement aux Etats ! /

    c - QUE LA VALEUR DE LA MONNAIE repose uniquement et seulement SUR DE VRAIES VALEURS ETALONS (Or, Argent, minerais rares...) ET NON PAS SUR DU PAPIER (crédits, bourses etc,.) qui créent l’instabilité monétaire et la spéculation ? /

    d - DE PLUS, EN MATIERE d’EMPRUNT, les ETATS ne doivent pas emprunter auprès des banques privées mais des personnes privées, des citoyens : la dette serait alors tenue – ce qui éviterait la spéculation - par les citoyens souverains et ne dépendrait pas d’établissements financiers internationaux
    ------------


    F - NE FAUDRAIT-IL PAS PRENDRE DES MESURES DRACONIENNES A L’ENCONTRE DE LA FINANCE INTERNATIONALE SPECULATRICE – mettre la finance au service de l’économie (et non l’inverse) telles que :

    f1- INTERDIRE - les achats à terme et à découvert ?

    f2- OBLIGER - la finance à faire des achats d'action sur ses fonds propres et immédiatement (dès qu'il achètent les actions)... ?

    f3- ENGAGER LA RESPONSABILITE DES ETABLISSEMENTS ET DE CEUX qui agissent au nom des établissement QUI SPECULENT : un banquier, un tradder, un fond de pension, devra posséder des biens propres pour les mettre en garantie et ne pourra agir qu'à hauteur, ou à moitié, de la valeur de son patrimoine réel ?

    f4- EMPECHER les spéculateurs de revendre leurs actions dans un délai de moins deux ans : cela favoriserait les investissements et coulerait les spéculations...
    -------------

    EST-CE QUE CES MESURES, CI-DESSUS, sont réalisables ? S’il y a un spécialiste…

  • bla
    bla     

    Avec quoi? en empruntant encore !!

    DEXIA une banque pseudo privé !!

    des élus et des conseil géneraux essentiellement de gauche qui ont ruiné ville et région !!! et les français veulent leur donner les rennes du pays !!! nous avons du soucis à nous faire !

  • Ouaff
    Ouaff     

    En effet, des élus de tous bords se sont laissés embobiner par les banques (dont Dexia) pour se lancer dans des calamiteux taux révisables.----------------------------Des municipalités et départements UMP, des municipalités et départements PS, des municipalités et un département (Seine-St Denis) PCF, etc ... ont déraillé.
    --------------------------------------
    Mais, il y a une autre chose agaçante : le comportement politicien de leurs successeurs quand ils ont été battus.----------------Ainsi, une nouvelle collectivité UMP battant le PS critique la gestion de celle qui l'a précédée. Idem pour le président PS de Seine-St Denis qui critique l'ancienne direction PCF.
    ------------------------------------
    Mais, ceux qui battent des records politiciens, ceux qui continuent à "dégouliner" de morale, ce sont les gens du PS face à l'UMP.----------------------
    Quand ils battent des municipalités UMP qui s'étaient lancées dans ces emprunts "toxiques", ils hurlent au scandale. Ils prétendent que c'est une mauvaise gestion dûe au seul fait que leurs prédécesseurs étaient UMP. Ils ajoutent la main sur le coeur, qu'eux, les "bons" PS, ils n'auraient jamais agi ainsi. Ces gens-là ne manquent pas d'audace : dans de nombreux cas, la ville voisine, dirigée par le PS avant, avait agit EXACTEMENT de la même manière.----------------------....

  • Cynique
    Cynique     

    Comme d'habitude une excellente intervention ! Merci

  • Ouaff
    Ouaff     

    L'Acte Unique européen, voulu en 1985 par le président de la commission de Bruxelles Jacques Delors (PS, France), le président français François Mitterrand (PS) et le chancelier ouest-allemand Helmut Kohl (démocrate-chrétien) et appliqué à partir de 1992 a ouvert les frontières aux personnes, aux capitaux, aux entreprises.
    --------------------------------------------
    Le dogme de ce traité, appliqué peu à peu était "la libre concurrence dans l'espace européen". D'où la mort des services publics. D'où la fin de la séparation entre les banques de dépôts et les banques d'affaires (lire pour ces dernières les banques spéculatrices).
    ------------------------------
    TOUTE banque européenne étant autorisée sans la moindre précaution à venir concurrencer la Poste, la Caisse d'Épargne et autres, ces dernières se sont mises à concurrencer les banques spéculatives. Avec l'idéologie néo-libéral dominante, elles n'avaient plus d'entraves. D'où des désastres.
    ----------------------------------
    Les Caisses d'Épargne (dont l'ancien rôle était de financer le logement social) se sont alliées aux Banques Populaires (autrefois mutualistes, liées au syndicalisme enseignant) pour créer une filiale hautement spéculative et calamiteuse Natixis.--------------------Le Crédit Agricole (autrefois mutualiste) s'est aussi lancé dans des spéculations déraisonnables.------------------C'est aussi le cas pour le Crédit Mutuel dont les sottises conduisent à des licenciements dans des entreprises industrielles où elles ont spéculé.
    -----------------------------------------
    Les comportements fous de Dexia vont dans le même sens. L'Europe du calamiteux Acte Unique a conduit ce qui était une banque de dépôt aidant les collectivités locales (Crédit Local de France, lié à la Caisse des Dépôts et Consignations) à se regrouper avec une banque belge. Ce regroupement s'est appelé Dexia en 1996. L'absence de limites a lancé le nouvel établissement dans des spéculations folles.
    -------------------------------------
    Bien sûr, il faut prendre le contrôle de cette banque. Je ne sais pas s'il faut la nationaliser car on serait peut-être obligé d'indemniser des gens qui ont totalement failli et devraient EUX nous indemniser.
    ----------------------------------
    Puis, il faut revenir à une STRICTE SÉPARATION des banques de dépôts et des banques d'affaires.-----------Ce n'est pas une mesure soviétique, c'est ce qui se fit aux États-Unis dans les années 30 et qu'un congrès républicain et un président démocrate (Clinton) ont défait dans les années 90.

  • Ouaff
    Ouaff     

    C'est l'euro qui a torpillé la zone euro.
    C'est l'idéologie des "cabris" (comme disait De Gaulle) qui conduit à ce désastre.
    --------------------------------
    Les gouvernements grecs, à commencer par ceux qui ont préparé leur entrée dans l'euro en 2001 : gouvernements socialistes (Pasok) d'Andreas Papandreou (1993-1996) et de Kostas Simitis (1996-2004) suivis par le gouvernement de droite (ND) de Kostas Caramanlis (2004-2009). Ces gouvernements ont, certes, truqué leur statistiques.
    --------------------------------
    Mais, ils ont été couverts par la commission de Bruxelles : présidents Jacques Delors (PS France, chrétien de gauche, jusqu'à 1995), Jacques Santer (droite luxembourgeoise, démocrate-chrétien, 1995-1999), Romano Prodi (gauche italienne, chrétien de gauche, 1999-2004) suivis après l'entrée de la Grèce dans l'euro par J. M. Barroso (droite portugaise, ancien maoïste).
    -------------------------------------
    Couverts aussi par nos gouvernants (pour l'Allemagne : Kohl jusqu'à 1998 puis Schroeder jusqu'à 2005 suivis après l'entrée de la Grèce par Merkel), (pour la France = présidents Mitterrand puis Chirac suivis par Sarkozy, premiers ministres Balladur, Juppé, Jospin suivis par Raffarin, Villepin et Fillon).
    ------------------------------------
    Tous ces gens nous ont trompés, ont manipulé car il fallait démontrer que l'euro, c'était "l'avenir radieux" et que tous les peuples voulaient y entrer avec enthousiasme.
    --------------------------------------
    L'euro, c'est l'arnaque du début du XXIe siècle.

  • gribouille380
    gribouille380     

    je comprend enfin d'où viennent les énormes augmentations pour certaines communes.Même les élus locaux,faut les fiches dehors car depuis le début,ils savaient mais ont continué

  • ouinonoui
    ouinonoui     

    J'ai vu le reportage des villes américaines en faillite. C'est super, ils virent le maire, les élus, les pompiers, la police, les employés de mairie, virent tout le monde et après en deux ans ils ont tout remis en place avec des bénévoles, sans aucun parasite! Et ils sont unis et super heureux. Vive la Suisse!

  • Gégé 56
    Gégé 56     

    merci Dexia,le fait de mettre en évidence les lacunes de votre état financier. On va ,enfin, pouvoir parler des banques de votre espèce qui ont spéculées sur le franc suisse en endettant les collectivités locales par le biais de prêts à taux revisable souscrit à 2,5%de taux d'intérêt et qui aujourd'hui sont à 20% minimum!c'est honteux!Mais que dire de ces élus qui vous ont crus ,ou pire,qui ont joués avec notre argent (ce qui est plus facile qu'avec le leurs)Alors que Dexia coule !Mais quelle emporte avec elle tous ces élus aveuglés par le pouvoir de la dilapidation de l'argent des autres :moi je suis d'une commune ou les élus non pas vus mais en plus ils n'ont pas entendus ceux qui y a 5 ans leurs disaient de ne pas faire ce genre de conneries mais et pour couronner le tout, aujourd'hui ils se disent responsables de rien.Honte à eux tous:DEXIA et ELUS AVEUGLES :tous à la casse!!!!!!!!Et je vous parle meme pas de eux qui siege chez Dexia!
    Moi je ne voterai jamais FN mais je vous jure y a des jours ou ca demange!

  • jojo42000
    jojo42000     

    Y z'ont filé des millions à des tradeurs et tout ce qu'on ne sait pas!!! Et moi, la France je vais raquer!!!! Dieu ayez pitié de nous!! Faut qu'y dépensent et que je paye, faut qu'y fasse des politiques débiles genre europe, euro, et ouverture des frontières et que je paye. Faut qu'y soient libéraux, liberticides et que je paye. Faut qu'y mettent des mecs au chomdû pour faire la libre circulation des imitations à la chinoise et que je paye, maman j'ai plus d'argent!! Vite changez les économistes, prenez des femmes qui savent gérer des budgets avec des visions terre à terre!!!

Lire la suite des opinions (23)

Votre réponse
Postez un commentaire