La France craint de nouveaux massacres en Syrie

En Syrie, les violences se poursuivent. Les observateurs de l’ONU ont été empêchés d’entrer dans la ville de Haffé. La France craint la préparation de nouveaux massacres.

Magali Chalais
Le 12/06/2012 à 20:53
Mis à jour le 12/06/2012 à 22:07

Sur ces images, la ville de Homs est de nouveau pilonnée par l’armée syrienne. Toute la journée, les forces du régime de Bachar Al-Assad ont violemment bombardé la ville de Haffé. Une trentaine de personnes ont été tuées dans tout le pays. Trois véhicules des observateurs de l’ONU ont essuyé des tirs. Ils ont aussi été empêchés d’entrer dans la ville. Les habitants du village voisin, qui soutiennent le régime syrien se sont allongés sur la route pour bloquer le passage des véhicules des Nations Unies. La France redoute la préparation de nouveaux massacres en Syrie.

Tirs à l'arme lourde

Selon Bernard Valéro, porte-parole du ministère des Affaires étrangère : "Depuis le massacre de Houla, l’intensité de la répression n’a pas baissé au contraire. la deuxième observation que nous faisons, c’est la multiplication des entraves au travail des observateurs qui ne peuvent pas approcher des lieux où se commettent les violences contre les populations civiles. Ou même parfois font l’objet de tirs à l’arme lourdes. Ce qui en dit long sur la volonté du régime syrien de continuer à tirer sur son peuple et 2 de le faire loin du regard des observateurs". Selon le quai d’Orsay, la France est à la tête d’une grande mobilisation avec l’ensemble de ses partenaires de la communauté internationale. Le pays appuie le plan de Koffi Annan.

Moscou

Hier Laurent Fabius a eu un entretien avec le nouveau président du Conseil national syrien qui représente l’opposition au régime de Bachar Al Assad. Il l’a assuré de son soutien et l’a appelé à œuvrer en faveur de l’unification de l’opposition syrienne pour faire face à la répression. Des contacts ont également été pris avec les Russes. Un responsable du ministère doit se rendre dès demain à Moscou pour poursuivre ces entretiens. Enfin la conférence internationale des pays amis de la Syrie doit se tenir le 6 juillet à Paris.

Toute l'actu International

La question du jour

Etes-vous pour l'instauration d'un forfait aéroport pour les taxis?