En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La droite grecque semble reprendre l'avantage sur la coalition de la gauche radicale
 

par Harry Papachristou ATHENES (Reuters) - Les électeurs grecs, convoqués à de nouvelles législatives le 17 juin, semblent se résoudre à soutenir les...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • podompodom
    podompodom     

    Je ne saisis pas bien ce sondage. Donc les gens votent pour ce parti anti austérité, donc à l'opposé des deux partis principaux, puis s'étonnent que le parti d'opposition pour lequel ils ont voté ne s'allie pas avec les 2 grands partis ? Ou est la logique ? S'ils voulaient leur union habituelle, il ne fallait pas voter pour l'opposition ... ça me dépasse un peu.

  • boumette
    boumette     

    et les grecs veulent encore et encore des pansements. Non il faut l'amputer de la zone euro! et en attendant de lui mettre une jambe artificielle efficace et dtable, elle reprend ses drachmes ! Ils reviendront avec une grèce saine et qui paie ses impôts et dénationalisent, une armée plus ressérée, des églises imposables, des armateurs (qui pairont des arrierés d'impots même partis à l'étranger) etc... un vrai pays démocratique paie des impots, on ne veut pas d'une gréce assistée !

  • ricks
    ricks     

    droite, socio démocrates, technocrates de l'UE, se font dessus à l'idée que la gauche radicale arrive au pouvoir, même à frauder lors du scrutin s'il faut

Votre réponse
Postez un commentaire