En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La croatie signe le traité d'adhésion à l'union européenne
 

BRUXELLES (Reuters) - La Croatie a signé vendredi le traité d'adhésion à l'Union européenne qui doit lui permettre de devenir en juillet 2013 le...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

14 opinions
  • anti-fédérale
    anti-fédérale     

    Pourquoi se précipitent-ils à faire signer le traité d'adhésion à la Croatie alors que les 27 ont déjà des difficultés énormes et que les dettes s'accumulent, même que la France ne peut pas payer ses militaires depuis des mois. Où veulent-ils nous emmener ?

  • pifC
    pifC     

    Après l'occupation de la Yougoslavie en avril 1941, les forces de l’Axe installent en Croatie. Le pouvoir est confié au parti croate d’extrême-droite Ustaše, placé à la tête d'un "État indépendant de Croatie", conduit par Ante Pavelić. Son territoire englobe toute la Bosnie-Herzégovine et la majeure partie de la Croatie actuelle, mais amputée de l'Istrie et d'une large part de la Dalmatie, annexées par l'Italie de Mussolini.
    Divisé en zones d'occupation allemande et italienne, le régime dictatorial de Pavelić commence par abolir le Parlement croate et pourchasser toute opposition. En tant que satellite du IIIe Reich, il introduit des lois raciales et abrite plusieurs camps de déportation et de concentration, notamment le camp de concentration de Jasenovac. Des dizaines de milliers de prisonniers serbes, juifs, tsiganes, opposants au régime, y trouvent la mort.

    la Seconde Guerre mondiale est particulièrement meurtrière en Croatie, avec près de 300.000 victimes soit 30 % du bilan total pour l'ensemble du territoire de la Yougoslavie d'avant-guerre (entre 1.014.000 et 1.027.000 victimes). Pour l'ensemble du territoire de l' "État indépendant de Croatie" (Bosnie-Herzégovine et Syrmie incluses), ce nombre atteint entre 650.000 et 700.000 morts - dont une moitié de Serbes (335.000-353.000), un tiers de Croates (186.000-204.000), un huitième de Bosniaques (75.000-78.000), entre 20.000 et 27.000 Juifs et entre 34.000 et 38.000 personnes de diverses nationalités. Parmi ces victimes, on compte quelque 261.000 militaires (139.000 partisans de Tito et 122.000 collaborateurs, oustachis et tchetniks).
    Ce bilan inclut l'« épuration » qui s'ensuivit à la Libération, notamment la tuerie de Bleiburg en mai 1945 où des dizaines de milliers de civils et soldats croates, ustaše ou domobrani (armée régulière), cherchant refuge en Autriche, sont livrés par les Alliés aux représailles des unités des Partisans des Ire, IIe et IIIe Armées, essentiellement recrutées en Serbie et en Voïvodine à partir de la mi-1944, et dont une partie des troupes est composée de nombreux transfuges tchetniks.

  • briseuse de rêve
    briseuse de rêve     

    félicitations, mais on vote pour un président qui doit agir pour le bien de tous et selon ses convictions. Quand on a la majorité, il doit suivre son programme. Je ne sais pas pour qui vous roulez, mais en 2012, ce sera peut-être un autre président avec d'autres opinions qui devra avoir l'acquièssement de tous les partenaires européens "eurozone" et ça couince.Désolée pour mes fautes de frappe et ma syntaxe et mes manques!!!

  • briseuse de rêve
    briseuse de rêve     

    Ravaillac a tué Henri IV, mais il ne faut laisser penser que les croates étaient des nazis. C'est faux car je crois qu'ils ont subi des grandes pertes car c'est un petit pays. Après ces horreurs de la seconde guerre mondiale, horrifié par le génocide bosniaque perpétré par les serbes. On est en europe et non pas dans des contrées où la démocratie n'existe pas. Ce n'est pas excusable, On avait plus jamais ça!! c'est pire car on était dans les années 90, je crois.

  • Ouaff
    Ouaff     

    Avant 1918, la Croatie faisait partie de la Hongrie.-----------------------------
    Ensuite, elle faisait partie de la Yougoslavie (avec la Serbie, la Slovénie, la Bosnie-Herzégovine, le Monténégro et la Macédoine).
    --------------------------------------
    Il n'y avait donc pas un roi de Croatie, mais un roi de Yougoslavie (ancien roi de Serbie).
    -----------------------------------
    En 1934, Alexandre 1er fut assassiné à Marseille (avec le ministre français Louis Barthou) par des Oustachis (fascistes croates).
    --------------------------------
    Son fils, Pierre II avait 11 ans. Le régent était le prince Paul, cousin de son père. Ce régent s'allia avec Hitler.
    -------------------------------
    En 1941, Pierre II renversa le régent. Donc, le roi n'a JAMAIS collaboré avec les Nazis.
    Hitler envahit la Yougoslavie.
    ------------------------------------
    Après cette invasion, la Croatie qui englobait aussi la Bosnie devenait un État dirigé par les Oustachis (Ante Pavelic), allié de Hitler.
    --------------------------------
    Constatons aussi que le chef des principaux résistants, le communiste Joseph Broz (qu'on appellera Tito) était aussi Croate.

  • briseuse de rêve
    briseuse de rêve     

    Vous raconterez des conneries, le roi était du côté d'Hitler mais la majorité des habitants étaient dans les montagnes comme résistants et il y a eu beaucoup de morts. Les serbes ont préféré faire des généocides 40 ans après comme s'ils n'avaient pas compris. Alors on se tait quand on connait rien à l'histoire!

  • PAPITRUC
    PAPITRUC     

    Les pauvres,les infos circulent mal en Croatie
    Il y a plus rien a glaner on vous menti .l'euro et dans un coma dépasser,a moin qu'ils viennent a son enterrement,il n'y aura ni fleurs ni couronnes ce jour la.

  • The_Frog
    The_Frog     

    OMG

  • Expat'
    Expat'     

    Bah alors les croates? On ne lit pas les infos? On est complètement idiots? Ce choix, ne serait ce pas un mélange d'incompétence et d'envie de profiter de l'argent des autres? L’Europe, c'est pas mère Térésa les gars!! C'est déjà fini!! Z'avez qu'à faire un truc avec les albanais et les roumains.

  • jd67
    jd67     

    comme ci s etait le moment,pendant la derniere guerre la croatie etait du cote de Hitler;les serbes de notre coté.

Lire la suite des opinions (14)

Votre réponse
Postez un commentaire