Etats-Unis : la Cour suprême approuve la réforme santé d'Obama

La Cour suprême des Etats-Unis a confirmé ce jeudi dans son intégralité la loi sur l'assurance-maladie de Barack Obama, apportant certaines limitations à l'extension de l'aide aux plus pauvres. Mitt Romney promet, lui, d'abolir la loi s'il est élu.

AFP
Le 28/06/2012 à 16:15
Mis à jour le 28/06/2012 à 18:24

La pièce maîtresse de la réforme, l'obligation pour tout Américain de se doter d'une assurance maladie, a été approuvée dans son principe, donnant une victoire au président démocrate à un peu plus de quatre mois de la présidentielle de novembre.

Obamacare

La Chambre des représentants américaine votera le 11 juillet pour abroger la loi sur la santé du président démocrate Barack Obama, a indiqué jeudi l'influent élu républicain Eric Cantor, peu après la décision de la Cour suprême confirmant la constitutionnalité du texte.
    
"Le 11 juillet, la Chambre votera une fois de plus pour abroger l'Obamacare", a annoncé M. Cantor, en référence à la réforme maîtresse de Barack Obama. Même si la chambre basse dominée par les républicains abolit le texte, l'abrogation n'a aucune chance de passer le cap du Sénat qui reste aux mains des démocrates.

Toute l'actu International

La question du jour

Cure d'économies: le gel du point d'indice des fonctionnaires est-il justifié?