En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Le dirigeant nord-coréen Kim Jong-un consulte un ordinateur, en avril 2014, à Pyongyang. (photo d'illustration)
 

La Corée du Nord a été privée d'accès à Internet pendant plus de neuf heures, avant que les connexions ne soient rétablies, ce mardi. Le pays pourrait avoir été victime d'une cyberattaque, en représailles à la récente attaque informatique de Sony.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • AgentK3
    AgentK3     

    Ahurissant! Louis XIV et sa cour de béni-oui-oui!

  • 05 2017
    05 2017     

    Evan Goldberg, le co-directeur du film controversé « L’interview », a affirmé récemment que le hack de Sony qui avait causé l’annulation du film était probablement d’origine interne.
    Dans un entretien récent avec le magazine « Straight» Goldberg a révélé ce que de nombreux experts en technologie de chez Sony pensent : à savoir que l’opération n’avait pu être menée que par quelqu’un en interne. !!!
    « Mon instinct me disait : Oh, ce sont les nord-coréens ?… Pendant deux secondes j’y ai cru puis des types plus jeunes de nos bureaux qui s’y connaissent en informatique m’ont dit : « Aucune chance. Si tu connaissais l’architecture du réseau de Sony tu saurais que c’est forcément quelqu’un de la maison. » a révélé Goldberg. !!!

  • Glochide
    Glochide     

    Bien cette photo ! Les 3 plus fayots devant prennent des notes , ce doit être ceux qui ont le plus d'étoiles . Un petit derrière qui lui doit manquer d'étoiles car mal placé , se hisse pour essayer de voir un peu les exploits de l'empâté Kim , son maître . Un jour cette dictature tombera car les dictatures militaires tombent toujours dans le sang mais en attendant combien doit souffrir le petit peuple . Seules les dictatures à idéologie religieuse ne tombent jamais comme celle d'Iran .

Votre réponse
Postez un commentaire