En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Comment les frères Abdeslam ont-ils pu échapper à la surveillance des services antiterroristes?
 

On sait désormais comment les frères Abdeslam sont passés entre les mailles du filet. La Belgique a purement et simplement abandonné sa surveillance, faute de moyens.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • polyrecorder
    polyrecorder     

    Admettons qu'ils aient fait l'objet comme en France d'une fiche "S" on peut en déduire que la Belgique ne donne pas plus de suite à ce signalement que la France .

  • Gauche77670
    Gauche77670     

    Merci les Frites!!! Mais pensez vous qu'il ne se passe pas la même chose en France ?

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Si on a envie de présenter les faits sous un angle accablant, il suffit de dire que la Belgique a arrêté la surveillance.

    Si on réfléchi 30 secondes (attention de pas se blesser), on peut aussi dire qu'ils ont attendu de ne plus être sous surveillance avant de passer à l'action.

    Ah non pardon, les services de renseignement c'est un mix entre james bond, jack bauer et sam ficher. Forcément, ils veillent sur nous dans l'ombre, au pire en réduisant un peu nos libertés ça se passe mieux.

    Imaginez qu'on en vienne à dire que les mecs sous surveillance et les gens qui les chapeautent sont pas complètement c*ns non plus, ça reviendrait à dire que l'état n'est pas tout puissant et que le rêve de quelques énarques d'un peuple craintif et soumis, qui non seulement abandonne la lutte pour ses libertés mais en fait cadeau gracieusement (et merci en plus) ne tient plus la route.

  • beaudolo
    beaudolo     

    la Belgique a remplacé Sarko dans les bashings de nos médias! une façon avant la présidentielle qu'il y a pire que nous!

Votre réponse
Postez un commentaire