En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
This handout picture taken and released by Ukrainian Presidential press service in Kiev on August 11, 2016 shows Ukrainian President Petro Poroshenko (2L) speaking to the country's high-ranking military officials during their meeting. Ukrainian President Petro Poroshenko put the military on a heightened state of alert along the frontier with Crimea following Russia's accusations of Kiev's attempted incursions into the disputed region. Moscow's FSB security service said on August 10 it had earlier this week thwarted "terrorist attacks" by Ukraine's military on the Black Sea peninsula that Russia annexed from Ukraine in March 2014.
 

L'Ukraine a annoncé jeudi 11 août qu'elle plaçait ses troupes en alerte en Crimée annexée, après la décision de Vladimir Poutine de réunir un Conseil de sécurité pour prendre des "mesures supplémentaires" dans la péninsule. 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire