En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'UE ouvre la voie à l'exemption de visas pour les Turcs
 

La Commission européenne a ouvert la voie ce mercredi à une exemption de visas pour les Turcs dans l'espace Schengen

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

7 opinions
  • dbernard
    dbernard     

    L'Allemagne veut lesTurcs pour de la main d’œuvre pas chère .
    Nous, en France, on en veut pas !
    Vivement la sortie de l'Europe ...

  • Hugo96
    Hugo96     

    On va échanger des migrants contre l'arrivée en masse de turcs !! Tu crois qu'il vont repartir au bout de 90 jours ???? Sûrement pas ! Tout ça c'est sans nous demander notre avis , c'est Merkel qui décide ......

  • bouledog
    bouledog     

    La grande majorité du peuple de France à dit non à l'entrée de la Turquie dans l'Europe et tout doucement les portes s'ouvrent pour qu'elle rentre contre la volonté du peuple

  • bouledog
    bouledog     

    ils vont à l'encontre de la volonté du peuple , l'Europe nous la rejetons dans ces conditions , il va falloir maintenant en sortir ils ne font que des conneries et nous en avons ras le bol de ces incapables il est temps que les Français se réveillent en 2017 pour en finir avec l'Europe , ça fait je ne sais combien de temps que l'on dit de ne rien faire avec la Turquie et eux font tout le contraire

  • savadessoi
    savadessoi     

    C'était bien la peine de se faire la guerre avec l'Allemagne , pour en arriver là !

  • AgentK3
    AgentK3     

    Un français ou un citoyen européen a pu donner son avis? Les traitres aux Nations de Bruxelles sont à la tête de cette dictature...

  • Breizhatao35
    Breizhatao35     

    c'est quoi toute ces conneries....Et l'Europe voudrait qu'on y croit

Votre réponse
Postez un commentaire