En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président turc Recep Tayyip Erdogan, le 8 juin 2015.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • pistache33
    pistache33     

    Bravo à la Turquie de mettre la pression à ces terroristes.

  • pet-de-nonne
    pet-de-nonne     

    usa / turquie un vieux couple, la colonisation moderne par les states progresses a coup de conflits dérivés c'est un fait, quand bien même ces conflits sont indéfendables et innacceptables ça reste une infiltration usa dans les mécanismes internes des pays, objectif économique...des conflits plus discutables d'un point de vue idéologique ne les ont pas gênés pour autant...comme le soutient aux dictateurs sud américains contre les mouvements de gauche..mais c'est de l'histoire déjà ancienne, me trompe-je ?

    rossignol
    rossignol      (réponse à pet-de-nonne)

    Un bon exemple de votre démonstration : l'Afghanistan !

Votre réponse
Postez un commentaire