En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-Moon, le 11 mai 2016.
 

Des millions de réfugiés partout dans le monde risquent de devenir des sans-abris si les humanitaires ne reçoivent pas davantage de fonds, a averti ce mercredi l'ONU, appelant les acteurs du secteur privé à lui venir en aide.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • Derlowe
    Derlowe     

    Qui va financée cela ? Les Etats-Unis qui sont déjà ceux qui financent le plus l'ONU ce qui entraînent de nombreuses velléités de départ de la part du peuple américain ? Le Royaume-Uni, qui ne supporte déjà pas être un des plus gros financeurs de l'UE ? L'Allemagne qui connaît d'importantes contestations de la part de son peuple pour sa politique migratoire ? Les pays qui participent de manière moindre au financement de l'ONU ? Ou la France qui pourrait voir ici une possibilité de sortir de sa léthargie internationale ?

    Derlowe
    Derlowe      (réponse à Derlowe)

    Financer*

Votre réponse
Postez un commentaire