En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des combattants de l'organisation terroriste Daesh.
 

Les soldats et les rebelles syriens soutenus par les Etats-Unis cherchent à reprendre des mains des jihadistes la petite ville de Dabiq. Si ce bourg de moins de 4.000 habitants ne présente que peu d'intérêt militaire, le groupe terroriste est néanmoins prêt à tout pour le défendre: pour lui, il s'agit du lieu qui leur ouvrira la voix vers Constantinople.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire