En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
imam Kosovo mosquée wahhabisme
 

Alors que s'achève une réunion internationale à Paris consacrée au danger du terrorisme djihadiste, le cas du Kosovo, un des trois pays musulmans de l'Europe, connaît une présence de Wahhabites aux buts opaques. Le gouvernement a récemment décidé d'arrêter une trentaine d'imams wahhabites, et aurait ainsi fait clairement figure de rempart contre l'islamisme. Reportage.

Harold HYMAN

Journaliste, spécialiste géopolitique

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • Facebook-10204176369914249
    Facebook-10204176369914249     

    juste au titre d'information l'Albanie est le pays avec la meilleure tolerance religieuse au monde et jamais en albanie il y a eu des attaques terroristes comme ca a ete le cas en France...

  • Facebook-10204176369914249
    Facebook-10204176369914249     

    Je trouve cet article tres irrealiste et raciste. Ca donne un mauvais image des albanais alors que les albanais sont le peuple le moins croyant du monde. Cher monsieur jurnaliste je te conseille de te concentrer sur les problemes des djihadistes en France et laisse les albanais et les kosovars tranquilles. La France est un des pays qui produit le plus de djihadistes au monde et ce monsieur ose parler du djihadisme au kosovo et en Albanie. Il fait ca pour que les gens oublient le vrai probleme qui est le djihadisme produit en france

  • Colibrick
    Colibrick     

    Un nouveau Sykes-Picot: affaiblissement iranien et pakistanais, démembrement syrien, irakien et égyptien.
    § L’enquête [du Pentagone publiée en 2014 par le New York Times] examine [les scénarios] qui doivent aboutir au démembrement rapide de pays, comme l’Irak, la Syrie, l’Egypte, le Soudan et l’Arabie saoudite, pour en faire des micro-Etats, plus ou moins de la même taille que les Emirats arabes unis, le Qatar et le Koweït. Pour accélérer ce processus infernal, [les] experts envisagent des catalyseurs idéologiques, religieux et ethniques qui se sont déjà enracinés, malheureusement, dans les sociétés de la région.
    Une autre enquête, § propose le démembrement des pays arabes et l’apparition des Etats kurde, alaouite, druze, chiite, chrétien, etc.
    § 600 pages de cette enquête globale ont été consacrées à l’étude des moyens, qui permettraient de réduire le taux des réactions populaires aux événements. Dans ce cadre, les experts américains ont examiné, § le rôle des chaînes de télévision satellitaires et des réseaux sociaux, dans le cadre d’un vaste assaut médiatique, comme ce fut le cas, pendant les révolutions du «Printemps arabe».
    § les frais de l’application de ces plans pourraient être assurés par la confiscation des avoirs des leaders détrônés des pays de la région.
    2015 est l’an zéro du nouveau Sykes-Picot du Pentagone, pour le Moyen-Orient. L’essentiel, c’est que l’Occident ne veut plus intervenir, directement, mais, par procuration. § 3/3 19/05/15 Irb

Votre réponse
Postez un commentaire