En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le président iranien Hassan Rohani lors d'une conférence de presse à Téhéran, le 13 juin 2015
 

L'Iran a condamné jeudi 28 juillet l'assassinat du prêtre Jacques Hamel en faisant le parallèle avec la décapitation d'un enfant en Syrie par des rebelles islamistes à la mi-juillet.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire