En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Marina Silva, candidate du Parti socialiste brésilien, pourrait bien se hisser au second tour de l'élection présidentielle dimanche 5 octobre.
 

PORTRAIT - Évangélique, écologiste et d'origine modeste, la "Lula en jupon" pourrait passer ce dimanche le premier tour de l'élection présidentielle au Brésil. Mais ses prises de position contre le mariage gay et l'avortement pourraient entacher son parcours immaculé.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

1 opinion
  • MrParano
    MrParano     

    Le mariage gay et l'avortement... sans vouloir offenser personne, n'y a t il rien de plus important? On parle de la présidence de la 7e puissance économique mondiale tout de même. Rien sur le reste de son programme? Ni sur sa position concernant les relations avec les Etats Unis, l'UE, ainsi que le reste du BRICS par exemple?

Votre réponse
Postez un commentaire