En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • erwan75
    erwan75     

    A propos de l'islam, Atatürk Mustapha Kémal (1880 - 1938), fondateur et premier président de la République Turque, en donne sa propre définition dans une déclaration aujourd'hui célèbre : « L’islam, cette théologie absurde d’un bédouin immoral, est un cadavre putréfié qui empoisonne nos vies. » ...

  • BJP
    BJP     

    Cela sent la guerre mondiale à plein nez. Les démocraties ont intérêt à s'unir pour anéantir définitivement ces brigands sans foi ni loi. Ce sont des êtres ignobles qui osent revendiquer leurs actes de barbarie sous le couvert de l'islam qui est loin d'être cette religion là.

    sylvaa
    sylvaa      (réponse à BJP)

    Que peut-on affirmer concernant une idéologie telle que l'islam ?... Comment affirmer "ce qu'est" l'islam ? Puisque contrairement au chrétien, aucune exégèse, aucune "opposition" d'ordre spirituel ou même de conscience n'est admise. Et ce, par construction, tout simplement, comme une "vérité" qui prétend se prouver et être "indiscutable", juste parce qu'elle le dit !.... Puisque chaque illuminé peut prétendre interpréter chaque phrase, chaque "commandement" comme le pousse à le faire ses pulsions personnelles, comment définir un "vrai" islam ? Comment affirmer que l'islam des uns n'est pas celui plus "islam" que celui des autres ?... ..................Quant à la menace de conflit, il ne peut être nié que la volonté d'hégémonie totale reste une constante, quelque soit le courant considéré... :(

    erwan75
    erwan75      (réponse à sylvaa)

    « A l'image d'un gaz, l'islam (lidéologie commune à tous les islamistes) a tendance à occuper tout l'espace disponible. Il faut croire que dans certains esprits, il y avait plus d'espace libre que dans d'autre »

Votre réponse
Postez un commentaire