En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Un tireur d'élite kurde dans les ruines de Kobane, en Syrie, le 30 janvier 2015.
 

Le groupe Etat islamique (EI), à la recherche de nouvelles sources de financement, cherche à revendre aux forces kurdes les corps de leurs soldats tués lors des combats, écrit la Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung (FAS), à paraître dimanche.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • direvrai
    direvrai     

    Ces barbares doivent être pourchassés sans répits !

  • direvrai
    direvrai     

    Ces barbares doivent être pourchassés sans répits !

  • Glochide
    Glochide     

    Il manque du pognon ? Mais ils n'en ont pas besoin ! Ils sont logés et un peu nourris ! Ceux qui reviennent ou cherchent à le faire ce sont ceux qui ne peuvent pas se passer de musique , de tabac , de portable .....

Votre réponse
Postez un commentaire