En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
François Hollande et le prince héritier d’Arabie saoudite Mohammed bin Nayef, sur le perron de l’Elysée. AFP / STEPHANE DE SAKUTIN
 

L'Arabie Saoudite a vivement dénoncé mercredi 27 juillet l'attaque contre une église en France au cours de laquelle un prêtre a été égorgé et qui a été revendiquée par le groupe jihadiste Etat islamique (EI).

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire