En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Nicolas Sarkozy a appelé les Farcs à libérer Ingrid Bétancourt "immédiatement"
 

Le Président de la République Nicolas Sarkozy a lancé un appel aux Farcs, leur demandant la libération immédiate d’Ingrid Bétancourt.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • titon
    titon     

    Le président colombien n'a aucun intérêt à ce que les FARC libèrent Mme Betancourt, et il fait tout pour qu'elle ne le soit pas. Ingrid morte dans les mains des FARC est bien plus intéressante pour lui, il sait très bien que la communauté internationale sera politiquement de son coté. Le président colombien fera tout pour qu'elle meure dans la jungle, malheureusement.

    J’ai peur qu’il ne soit trop tard, je souhaite de tout mon cœur me tromper.

  • ASPHODEL
    ASPHODEL     

    IL n'y a pus de temps à perdre. C'est le moment de mettre des banderoles dans tous les stades : POUR INGRID LIBEREZ INGRID -

  • assmat
    assmat     

    j'espère qu'avec cet appel cela bougera, car si il arrivait quoi que se soit à Ingrid, les FARCS seraient anéantis !!!! j'ai confiance à une libération prochaine mais à quel prix ?!

  • Doudou de Nantes
    Doudou de Nantes     

    nous voici revenu au temps de la "solution finale" Comme on manque de génocides sous la main, on se rabat sur des otages qui ne demandent que leur liberté!A qelqu'échelle que ce soit, ça reste un crime contre l'humanité que l'on se permet maintenant d'étaler dans le temps!A quand un nouveau Nuremberg pour juger tous ces fanatiques? Ingrid doit survivre pour réclamer justice et retrouver les siens. le monde d'aujourdh'ui l'exige et ne trouve nulle excuse à ces pratiques crapuleuses!Soyons tous derrière le Président pour réclamer à corpset à cris sa libération. Aucune révolution ne justifie son clvaire, et nous voulons qu'elle vive!.

Votre réponse
Postez un commentaire