En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
L'ancien président haïtien Jean-Claude Duvalier, le 28 février 2013 au tribunal de Port-au-Prince.
 

Jean-Claude Duvalier est mort samedi matin d'une crise cardiaque, à l'âge de 63 ans. Il avait été chassé du pouvoir en 1986 par une révolte populaire.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • Grincheux
    Grincheux     

    Pourquoi la cour pénale internationale n'a-t-elle jamais été questionnée ?

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Mon post a été effacé ? Pourquoi cela ? Parce que j'ai cité un texte de presse de l'un de vos confères ? Parce que j'ai cité les crimes d'un homme que la France a hébergé pendant 25 ans alors qu'il était poursuivie pour crime contre l'Humanité ? Ou bien parce que j'ai cité qu'on l'avait protéger jusqu'en 2011 et donc qu'on l'a protégé à la fois sous la présidence de Mrs Mitterrand, Chirac et Sarkozy ? C'est ça qui vous déranges ?

    Bref je le répète (aussi) paix à ses victimes.

  • Sasha45
    Sasha45     

    Je m'auto-censure ...ce que je pense de ce type n'est pas politiquement correct !!!...:))

  • ducayou
    ducayou     

    a t il le temps de rembourser tout ce qu il a vole cet assassin ?? on va pas pleurer sur son sort !!!

  • Bill appelez moi Bill.
    Bill appelez moi Bill.     

    Ah... Duvalier et les tontons Macoutes...du crime organisé aux extorsions de fonds que du bonheur...

  • bishop
    bishop     

    Fabius 1er ministre était t'il au courant que la France hébergeait un dictateur ?

  • The Defiant
    The Defiant     

    Ce n'est pas un président, c'est un dictateur coupable de crimes. Merci de respecter les rares démocraties dans ce monde.

  • MANENTIAL
    MANENTIAL      

    Paix a ses victimes

Votre réponse
Postez un commentaire