En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Kouchner : « L’hostilité face à nos amis chinois ne sera pas payante »

Mis à jour le
Bernard Kouchner, invité de Jean-Jacques Bourdin ce mercredi matin
 

Bernard Kouchner, interviewé par Jean-Jacques Bourdin, a rejeté l’éventualité d’un boycott, évoquant les relations économiques et l’ouverture de la Chine.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • FREEKINGDOM
    FREEKINGDOM     

    Qui parle boycott ne connais rien sur le Tibet ni sur la Chine. Leur logique est simple: on a vu sur les medias que le gouvernement chinois a réprimé les manifestants pacifiques tibétains, donc, boycott.

    Qui veut comprendre un peu plus sur le Tibet, sur la Chine? Leurs histoires, leurs mentalités, leurs réalités?

  • has
    has     

    bonjour, je suis choqué des propos de Mr le MINISTRE KOUCHNER qui a dit: la FRANCE va accueillere des IRAQUIENS chrétien. Pourquoi cette précision chrétien?J'aurais aimer d'un MINISTRE que des IRAQUIENS sans cette précision nominatif.Un IRAQUIEN a le doit d'etre sauvé quelque que ça soie ça conféction religieuse.

Votre réponse
Postez un commentaire