En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Les jihadistes qui soutiennent Daesh ont pris le QG des forces kurdes à Kobané, en Syrie.
 

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Viewer
    Viewer     

    Mon commentaire ayant été censuré, je le remets:
    Les turcs n'interviendront tout simplement pas, car l'EI dont ils ont facilité la mise en place, remplit une fonction bien précise: empêcher la création d'un grand état kurde de facto et transfrontalier à cheval sur la Syrie et l'Irak.

    Le plus marrant dans l'histoire, ces que ces mêmes kurdes génocidaires en appellent aujourd'hui à leurs frères turcs pour venir les secourir. Peut-être pensent-ils encore au fond d'eux-mêmes que les turcs leurs sont redevables pour leur bons et loyaux services lors du génocide arménien dont ils ont été un des acteurs majeurs.

  • observateur67
    observateur67     

    Les jihadistes leur ont pris une ville et H&M une tenue militaire, franchement jusque ou peut aller l'être humain dans sa haine contre l'autre

  • ovalie31
    ovalie31     

    Tout ceci est une belle fumisterie ! Il me semble que tous les pays prônant la liberté et la démocratie sont concernés par ce fléau qui désire ébranler les deux pilier cités juste avant. Mais alors expliquez moi pourquoi les terroristes avancent encore ? Ou sont les Allemands, les Canadiens, Suédois, Italiens ... Alors qu'il suffit de prélever 2/3000 soldats de chaque armées LIBRE (lol), tu les met 2 mois face au fou de dieu et l'affaire est régler en deux temps trois mouvements. Certains y trouvent un intérêt pour que cela continue ainsi !

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Ils seraient peut-etre temps de détruire ces fous furieux et de sauver ces combattants Kurdes nous-même ou via une coalition parce que si l'on attend que se soit les forces turques qui les aident ils seront tous morts depuis longtemps.
    Désolé du parallèle mais il me semble tellement adéquat en la circonstance. Cela me fait penser à l'inaction du monde quand Staline et Hitler ont attaqué puis se sont partagés la Pologne...

Votre réponse
Postez un commentaire