En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Une frappe de la coalition s'abat sur Kobané, ville syrienne située à la frontière avec la Turquie, et dont les jihadistes de Daesh tentent  de s'emparer, le 8 octobre 2014.
 

L'affrontement entre jihadistes et combattants kurdes se poursuit à Kobané, ville syrienne située à proximité immédiate de la frontière turque. De nouvelles frappes ont été menées par la coalition pour tenter de repousser l'Etat islamique hors de la ville.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    Ils seraient peut-etre temps de détruire ces fous furieux et de sauver ces combattants Kurdes nous-même ou via une coalition parce que si l'on attend que se soit les forces turques qui les aident ils seront tous morts depuis longtemps.
    Désolé du parallèle mais il me semble tellement adéquat en la circonstance. Cela me fait penser à l'inaction du monde quand Staline et Hitler ont attaqué puis se sont partagés la Pologne...

  • cafeaulait
    cafeaulait     

    qu'est ce qui se trame là dessous avec la Turquie, ils n'en sortironts pas ces pauvres kurdes car les frappes de la coalition ne visent pas ce qu'il faudrait ...

Votre réponse
Postez un commentaire