En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des combattants islamistes du Front al-Nosra, à Damas en Syrie, le 28 juillet 2014.
 

Daesh ou l'Etat islamique, n'a pas le monopole de la terreur islamiste. D'autres groupes affiliés à al-Qaïda, semblent davantage axés sur les frappes à l'étranger. Parmi eux, Khorasan inquiète tout particulièrement les services de renseignement américains, alerte le New York Times.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire