En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Sergueï Lavrov (g.) et John Kerry, les chefs de la diplomatie russe et américaine, vendredi 14 mars à Londres.
 

EDITO - Les chefs de la diplomatie américaine et russe n'ont pas réussi vendredi à s'entendre sur la situation en Ukraine. Mais tout n'est pas perdu. L'analyse d'Harold Hyman, journaliste et spécialiste de géopolitique pour BFMTV.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

6 opinions
  • cervide
    cervide     

    pour en revenir a la situation... qui n'est pas une question d'Ukraine mais juste une question de bases militaires...
    Es ce que les US accepteraient une base militaire étrangère a leur porte? Assurément, non! Les Russes non plus.

  • pila
    pila     

    Toute proportion gardée, il semble que vous oubliez les crimes de guerre, crime contre l'humanité et génocide laissés faire par Slobodan Milosevic dirigent Serbe de l'époque.L'histoire rend son bilan au Kosovo : 2000 morts parmi les civils de la région 300 000 réfugiés... Non les situations du Kosovo et de la Crimée ne sont pas identiques. Pour ne pas vous accuser de négationnisme parlons simplement d'une omition fortuite. Si il est possible et même sain de comprendre les prérogatives Russes et leur bien fondé potentiel vous desservez votre cause en usant de comparaisons grossières.

  • Fibonacci
    Fibonacci     

    En ce moment il y a entre 50/60 terroristes pro Kiev-Maidan lourdement armées à l'intérieur d'un bâtiment à Kharkov, et ils ont déjà tué deux personnes mais ils ont failli tuer le maire de la ville qui s'est rendu sur place, et voulait dialoguer avec eux. Une opération des unités des forces spéciales de la police (en générale sont tous russophones et pro-Russie) est en train de les abattre, les arrêter et les identifier, depuis très tôt ce matin. Pourquoi Bfmtv n'informe de cela??? ???? ????

  • Bluesy Man
    Bluesy Man     

    Deux poids deux mesures : USA et Europe arrachent à la Serbie la province indépendante du Kosovo pour la donner à la mafia albanaise, mais les Russes n'ont pas le droit de faire pareil pour la Crimée alors que c'est exactement LE MEME CAS.

  • raleur toulousain
    raleur toulousain     

    Pour moi, le partage est fait, la Russie garde la Crimée sous une forme ou une autre (j'y suis, j'y reste) et l'Europe récupère l'Ukraine, merci du cadeau ....

  • Bluesy Man
    Bluesy Man     

    Tout ça c'est du baratin idéaliste... Les Russes ne raisonnent pas comme ça : formés au matérialisme historique et dialectique sous l'époque communiste, ils ne font pas de psychologie à deux balles. Avec eux, ils ont le droit (la Crimée est Russe) et la force (leur armée est à a la frontière), tandis que les USA et l'Europe ne peuvent que pousser des jérémiades et de vaines menaces et c'est tant mieux.

Votre réponse
Postez un commentaire