En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Trois "Mères de Srebrenica" portant des portraits de Radovan Karadzic manifestent devant la Cour européenne des droits de l'homme à Strasbourg, le 11 octobre 2012.
 

L'ex-chef politique des Serbes de Bosnie est poursuivi pour génocide, crimes contre l'humanité et crimes de guerre commis pendant la guerre de Bosnie (1992-1995). Il comparaît mardi pour sa défense.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire