En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
La justice française refuse de remettre un ancien etarra à l'espagne
 

BORDEAUX (Reuters) - La justice française a refusé mercredi de remettre aux autorités espagnoles l'ancien militant d'ETA Daniel Derguy contre...

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • 44=bzh
    44=bzh     

    là en l'occurence, ce n'est pas la justice française qui est en faute, mais la justice espagnole. On n'arrête pas des gens sur des suppositions, comme il n'est pas interdit en France, d'être dans une association, même si elle est autonomiste ou indépendantiste; et c'est justement là que la justice espagnole et la justice française ont leur point de divergeance.

  • Jememarre
    Jememarre     

    Elle refuse toujours 50 ans après les faits de faire la lumière sur les Massacres d'Oran 5 juillet 1962, des disparus aux nombres 3.847 français enlever et massacrés par le FLN du massacre du 26 mars 1962 à Alger.

    Et la profanations de plus de 470.000 tombes chritiennes et juives mais Chute.

    Voilà un sujet pour Monsieur Bourdin car cela fait 49 ans que nous attendons la vérité, pas celle du politiquement correct.

  • YOUEL
    YOUEL     

    Regardons en Grande Bretagne, les juges jugent.
    Pour les mêmes faits en France, il y aurait un manque de moyens.
    Les jeunes chances de la France seraient sortis du tribunal libre avec une marche contre la violence policière.

Votre réponse
Postez un commentaire