Jubilé de la reine : retour sur 4 jours de festivités

Avec le discours télévisé d'Elizabeth II, se sont achevés les quatre jours de son jubilé de diamant. Quatre jours de festivités avec des images impressionnantes de communion entre les Britanniques et leur reine.

Fabien Crombé
Fabien Crombé
Le 05/06/2012 à 18:05
Mis à jour le 05/06/2012 à 18:25

L’union Jack qui descend du ciel. Le coup d’envoi du jubilé est donné par le derby d’Epsom, course hippique fétiche de la reine. A sa descente, Elizabeth II est accueillie par un premier God Save the Queen, qui retentira tout au long des festivités. Un premier sourire pour la reine. Pendant ce temps à Londres, 41 coups de canons sont tirés pour ce jubilé de diamant. Le lendemain, dans toute l’Angleterre s’installent les street parties, des pique-niques géants auquel s’invitent le Prince Charles et Camilla, avant de rejoindre la grande parade navale.

4.000 flammes

C’est sans doute l’image la plus impressionnante de ce jubilé de diamant. Un cortège d’un millier de bateau sur la Tamise, du jamais vu depuis 350 ans. Pendant quatre heures, la reine, vêtue de blanc et d’argent, accompagnée de la famille royale, va naviguer au cœur de Londres, saluant un million de spectateurs massés sur les rives. Lundi, troisième et avant-dernier acte du jubilé, c'est le moment du concert pop et ses stars. Elizabeth II, 86 ans, arrive accompagnée par l’ancien chanteur des Take That, organisateur de l’évènement. Avec en chauffeur de salle, le Prince Charles en personne. Puis la reine lance l’illumination de 4.000 flammes au Royaume Uni et dans les pays du Commonwealth qui s’éteindront avec la fin du jubilé.

Signes de fatigue

Ce matin, pour le dernier jour, c’est seule que la reine entre en la Cathédrale St Paul pour l’action de grâce. Son mari le Prince Philip est hospitalisé pour une infection urinaire. Au quatrième jour de festivités, on peut voir les premiers signes de fatigue chez Elisabeth 2. Après un déjeuner avec les parlementaires à Westminster, autour de 700 convives, La reine rentre à Buckingham palace. Le jubilé de diamant s’achève sur le salut au balcon. Par milliers, les Anglais acclament une dernière fois celle qui les gouverne depuis maintenant 60 ans.

La question du jour

Cure d'économies: le gel du point d'indice des fonctionnaires est-il justifié?