En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Des bouquets en hommage aux victimes à Roanoke
 

Les deux journalistes assassinés aux Etats-Unis étaient très appréciés de leurs collègues de travail, qui sont sous le choc de ces meurtres commis en direct.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Et en bon membre de la corpo vous censurez le message qui rappelle qu'il y a eu des dizaines de milliers de morts le même jour ...

  • Boz Ramboz
    Boz Ramboz     

    Il a beau se cacher derrière l'argument du racisme, ce tueur était surtout un sociopathe attiré par la mort, il s'est expliqué post-mortem en mettant en avant le drame de Charleston mais il s'était plus que réjouit après les massacres de Columbine et Virginia Tech et de son vivant il semblait fasciné par les tueurs de masse.
    Bref un énième psychopathe qui a tenté jusqu'au bout de rationaliser ses pulsions meurtrières pour se donner bonne conscience avant de commettre son acte.

Votre réponse
Postez un commentaire