En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Une Photographe du Washington Post, Melina Mara, a surpris John McCain en train de jouer au poker sur son iPhone.
 

Une photo de John McCain fait beaucoup réagir les internautes: on y voit le sénateur et ancien candidat à la présidence américaine jouer au poker pendant les auditions du Congrès... à propos d'un éventuel engagement militaire en Syrie.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

3 opinions
  • ColibRIC41AC
    ColibRIC41AC     

    Une organisation écran du lobby israélien a-t-elle organisé le voyage de McCain en Syrie?
    Dans une tentative de dissiper des informations embarrassants selon lesquelles le sénateur John McCain aurait rencontré des preneurs d’otages pendant son séjour « surprise » en Syrie – dont Mohamed Nour de l’organisation rebelle Tempête du Nord – qui était derrière l’enlèvement en 2012 de 11 pèlerins libanais, Josh Rogin du Daily Beast cite Mouaz Moustafa, le directeur exécutif d’une organisation peu connue appelée la Syrian Emergency Task Force:
    «Personne ne se présentant comme Nour et aucun des types qui se trouvaient en dehors [du local où se tenait la réunion] n’étaient présents à la réunion avec McCain,» affirme Mouaz Moustafa, directeur exécutif de la Syrian Emergency Task Force: une association américaine [a non profit] qui a participé à l’organisation du voyage de McCain. Moustafa est sur la photo et était aussi présent lors de la rencontre de Mccain avec les commandants rebelles avec la directrice politique de la Task Force, Elizabeth O’Bagy.
    La défense de McCain par Rogin repose bien entendu sur l’indépendance présumée de « l’ONG » de Moustafa. La Syrian Emergency Task Force s’avère cependant avoir des liens étroits avec un gouvernement étranger et son puissant lobby aux Etats Unis. Non seulement Mouaz Moustafa figure sur la liste des « experts » du Washington Institute, mais il a récemment pris la parole pendant le symposium annuel de SOREF, un think-tank créé par l’AIPAC [lobby sioniste aux USA], sur le thème «A l’intérieur de la Syrie : la bataille contre le régime Assad».
    Fait encore plus intrigant, une des adresses web de cette association est syriantaskforce-torahacademybr-org.” [le site a été désactivé depuis, mais on en a une copie en cache]L’URL “torahacademybr-org” appartient à la Torah Academy [institution religieuse juive] de Boca Raton en Floride qui a parmi ses objectifs de travail «inspirer amour et engagement pour Eretz Yisroel» [l’entité sioniste].
    Ceci n’est bien entendu pas surprenant pour ceux qui sont au courant de l’engagement de John McCain toute sa vie Durant au service d’Israël, un engagement qui a invariablement desservi les intérêts des Etats Unis.
    Mise à jour: Questionné sur un média social ami pour qu’il donne son point de vue sur mon article, Moustafa a twitté:
    «du grand n’importe quoi. Je suis né dans un camp de réfugiés et Israël m’a refusé l’entrée dans les territoires palestiniens malgré mon passeport américain»
    Peut-être que ses amis du lobby pourraient dire un mot en sa faveur. Après tout, il a participé à l’organisation du voyage en Syrie d’un de ses principaux hommes liges aux Etats Unis ; il est un des contributeurs du forum des démocrates Arabes du WINEP et, pour un réfugié palestinien dépossédé, il est remarquablement peu rancunier. Il a ainsi récemment déclaré au quotidien juif Forward [de tendance libérale] :
    «La communauté juive américaine ici a toujours soutenu les causes humanitaires et s’est toujours tenue du côté du bon droit, et j’espère qu’elle va continuer à le faire.» 05/06/13 traduit de l’anglais par Djazaïri

  • 1351917
    1351917     

    il s'en fout de ce que disent les démocrates au congrès américain......imaginez vous combien il s'en fiche de ce que passe par la tête de gaucho de hollande au sujet de la Syrie

  • HeyBaal
    HeyBaal     

    Bof. Tous les politiques ont soit déjà réfléchi à la question, soit ont un avis aveugle et qui ne changera pas après un débat. Les pièces en question ont été publiées. Le contexte est connu. Bref, il ne reste plus qu'à attendre la fin des 3 heures de parlote pour pouvoir exprimer son avis.

Votre réponse
Postez un commentaire