En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Le château de Nagoya, ville où s'est déroulé ce drame, sous la neige en décembre 2014.
 

Une étudiante japonaise de 19 ans a reconnu le meurtre à la hache d'une femme de 77 ans, justifiant son geste par "la simple envie de tuer quelqu'un", a rapporté la presse mercredi, un fait divers sordide qui n'est pas le premier du genre ces derniers mois au Japon.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire