En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
La ministre de la justice japonaise Midori Matsushima, et son fameux foulard rouge, le 1er octobre 2014, au Parlement japonais.
 

La ministre de la justice japonaise a déclenché l'ire des sénateurs de son pays, mercredi, en arrivant au Parlement avec un...foulard rouge.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

2 opinions
  • bouledog
    bouledog     

    En France le foulard rouge représente l'étiquette des dictateurs communistes , peut être qu'ils ont la même vue au Japon ????

    Boz Ramboz
    Boz Ramboz      (réponse à bouledog)

    A mon avis aussi c'est surtout pour ça, en regardant bien elle le porte comme le font les dirigeants chinois en plus d’être bien rouge, rien à voir (je pense) avec cette histoire d'interdiction de chapeaux et autres comme écrit dans l'article, la preuve sa collègue juste à coté elle porte un foulard... mais d'une toute autre couleur.

    HeyBaal
    HeyBaal      (réponse à Boz Ramboz)

    Une ministre de la justice qui traine avec elle des idées réellement nauséabondes en se parant de la vertu ?
    Des médias qui minimisent l'affaire et détournent l'attention sur des détails puérils ?
    Je n'ose y croire :p

  • BLACKJAK
    BLACKJAK     

    "Japon: le foulard rouge d'une ministre déclenche une bronca " [...] "il fallait d'abord et en urgence trancher une question cruciale: une ministre peut-elle porter un foulard ?"

    Décidément même part delà l'océan pacifique on trouve des cadors politiques qui prennent à bras le corps les questions de fonds...

Votre réponse
Postez un commentaire