En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le Japon finit par interdire la possession de photos et vidéos pédopornographiques

Mis à jour le
Les détenteurs de matériels pédopornographiques, hors mangas ou vidéos d'animations, sont désormais susceptibles d'être inquiétés au Japon. (illustration)
 

Si le Japon sanctionnait déjà la production et la diffusion de matériels de pornographie infantile, leur simple possession ne l'était en revanche pas. C'est désormais chose faite après le vote par la chambre haute d'une loi créant un délit passible d'un an de prison et d'une amende de 1 million de yens, soit 7.225 euros.

A lire aussi

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire