En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Des dizaines d'habitants étaient pris au piège, ce samedi, après un nouveau tremblement de terre au Japon
 

Le nouveau séisme qui a frappé au Japon dans la nuit de vendredi à samedi a fait de nombreuses victimes. Un bilan qui pourrait encore s'alourdir, plusieurs dizaines de personnes étant prises au piège sous leurs habitations.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

4 opinions
  • Sumiyoshi shunma
    Sumiyoshi shunma      

    17 avril 2016 heure locale japonaise 0h14 nouvelle réplique de 4.9degres il n y a pas d alerte tsunami

  • Sumiyoshi shunma
    Sumiyoshi shunma      

    Petite rectification c est pas le mont aso qui a commencé à se reveiller c est un volcan qui se trouve pas très loin du mont aso

  • Sumiyoshi shunma
    Sumiyoshi shunma      

    Je suis en train d'écouter les informations à la nhk la television japonaise et le dernier bilant fait etat de 41 personnes décédées (au Japon les médias donnent les noms des personnes décédées peut être pour les familles n est pas à chercher des jours et des jours )au moment où j écris ce post il est 0h07 au Japon je suis du côté de Kyoto donc pas de problème pour moi mais voir les degats à la television est très dur à regarder j esseyerais de donner d autres informations quand j en aurais plus il n y a pour le moment pas d alerte tsunami mais beaucoup de répliques se sont produites au 330 depuis le séisme principal

  • Crusader30
    Crusader30     

    Pensées émues à vous tous amis japonnais
    Que vos victimes reposent en paix
    De tout coeur avec vous


    Ça a du secouer un max pour faire tant de ravage et dégâts, on a du dépasser largement les 7 sur Richter...

    Courage à vous tous

Votre réponse
Postez un commentaire