En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Un premier réacteur va être remis en service, ce mardi au Japon, deux ans après la fermeture de toutes les centrales nucléaires du pays à la suite de l'accident de Fukushima.
 

Plus de quatre ans après la catastrophe de Fukushima et la mise en place de nouvelles normes de sécurité, le pays du Soleil levant renoue avec l'uranium ce mardi. Une décision qui est loin de ravir une population majoritairement opposée à cette énergie fossile.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire