En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...
Mis à jour le
Séisme au Japon : alerte au tsunami levée
 

Un violent séisme s'est produit au large du nord-est du Japon, vendredi. Une alerte au tsunami a été immédiatement lancée. Une première vague d'un mètre est d'ores et déjà arrivée sur les côtes.

A voir aussi

Votre opinion

Postez un commentaire

8 opinions
  • alain38
    alain38     

    @tginfos
    Votre réaction est intéressante : mon post s’adressait aux journalistes de BFMTV (dont vous ne faites pas partie) qui avaient fait de la désinformation sur deux sujets qui se trouvent être tous deux relatifs au nucléaire, il ne s’agissait pas de prendre parti pour cette énergie ou une autre. Vous n’avez pas lu (ou pas compris ?) ma démarche, qui était « un coup de gueule » car on a droit, surtout sur une chaine comme BFM, à une information honnête et vérifiée.
    Et vous avez continué à délirer sur le risque nucléaire, en colportant d’ailleurs un mensonge éhonté du Nouvel Obs concernant la piscine de Fukushima 4 : là aussi le journaliste (de ce pourtant excellent hebdomadaire) a mal fait son travail. Il a été vertement remis à sa place par ses pairs (cf. la réaction de Libé http://sciences.blogs.liberation.fr/home/2012/09/fukushima-la-d%C3%A9sinformation-continue.html) et a depuis reconnu qu’il avait dit des bêtises.
    Ne faites pas de même, et évitez la polémique. Bonsoir.

  • tginfos
    tginfos     

    http://www.lemonde.fr/planete/article/2012/09/08/fukushima-faut-il-craindre-une-catastrophe-a-la-piscine-du-reacteur-4_1757245_3244.html

  • tginfos
    tginfos     

    Doit-on rappeler le problème de l'épée de Damoclès d'une piscine remplie de combustibles usagés qui est en suspension instable à 30m du sol ? Doit-on rappeler que la seule protection contre une contamination est l'eau qui la remplit encore pour le moment ? Doit-on rappeler que depuis un an et demi personne n'a encore pu trouver un moyen d'evacuer ces combustibles de là ? Doit-on rappeler tchernobyl qui est une affaire toujours en cours, que le couvercle qui a été posé dessus se fissure ? Doit-on rappeler qu'en cas de panne electronique majeure (un flash electromagnetique du soleil par exemple ou un attentat electromagnetique) les circuits de controle seront HS et l'emballement incontrolable dans les centrales nucleaires ? Qu'est ce qu'il vous faut pour financier et chercheurs pour diriger vos efforts sur d'autres solutions ?

  • tginfos
    tginfos     

    Au défenseur du nucléaire qui ne pense qu'à l'aspect financier qui en ce moment auto détruit l'humanité, il y a quand même une enorme différence entre la technologie nucléaire actuelle (je précise bien actuelle) où la perte de contrôle signifie emballement et accident, contamination radioactive à grande échelle, et les technologies à énergie renouvelables ou libre qui n'entrainent aucun risque pour l'environnement et qui s'arretent d'elle même en cas de pepin.
    D'autre part, puisque vous aimez les finances, si autant de crédits étaient dirigés sur les recherches d'autres sources d'énergie, il y a longtemps que l'on n'entendrait plus parler ni de nucléaire de fission, ni de pétrole. La Terre et l'humanité ne se porteraient que mieux.
    Alors vous aussi sortez un peu de vos oeilleres actuelles.
    Note: je ne suis pas de bfmtv.

  • alain38
    alain38     

    A l'attention des journalistes de BFMTV : je suis consterné de votre manque d'objectivité, que j'hésite à expliquer par un manque de compétences, de sens critique, ou tout simplement de professionnalisme.
    Je m'en réfère à deux "scoops" successifs concernant le nucléaire : le premier, il y a deux jours, s'appuyait sur le coût réévalué de l'EPR de Flamanville (information vraie), pour comparer le coût du kWh du nucléaire et des énergies renouvelables, et conclure que le nucléaire n'était plus compétitif. Conclusion biaisée ! car on ne peut prendre comme référence le prix de revient d'un prototype pour en déduire celui de la filière industrielle à venir, et quant aux énergies renouvelables, vous avez tout simplement omis de rajouter à leur coût celui des installations de stockage et de transports qu'elles nécessiteraient si elles étaient développées à grande échelle. Quand on n'est pas expert, on fait appel à eux, par ex à la cour des comptes qui a fait une longue étude sur ce thème et a abouti à la conclusion inverse.
    Deuxième "scoop" : l'information (vraie aussi) du fort séisme au Nord Est du Japon. On craint évidemment des conséquences simuilaires à celles du 11 mars 2011, c'est à dire au moins 20 000 morts. Et de quoi parlez-vous ? Du nucléaire encore, en oubliant que Fukushima, qui est une grande catastrophe écologique, n'a fait aucun mort... C'est proprement scandaleux.
    Au fond, vous profitez peut-être du contexte du grand débat actuel sur la transition énergétique, voulu par le gouvernement pour démarrer le haro sur le nucléaire français (idéologie quand tu nous tient...), afin de faire de l'audience sur le sujet, en oubliant les fondements éthiques de votre profession.
    C'est un coup de gueule, certes, mais ne le méritez-vous pas ? Et avant de répliquer, faires un peu d'auto analyse, cela vous grandira.

  • Spartan117
    Spartan117     

    Je vais prier pour eux, ils sont vraiment maudit en ce moment >< Courage, si la France peut vous aider alors j'espère que nous le feront.

  • FLAADERCHE07
    FLAADERCHE07     

    Décidément ce PEUPLE A TOUS LES MALHEURES voila le début du changement climatique d une part et les séismes d autres parts

  • LutinRose
    LutinRose     

    Les secousses étaient assez violentes à Saitama où j'habite, mais pas de quoi crier à la fin du monde. Elles n'ont pas durée très longtemps.

Votre réponse
Postez un commentaire